//Charlie et le sport…

142J’ai tenté pourtant ! J’ai pris mon courage à deux mains, j’ai mis mon réveil tôt pour aller courir dans la fraicheur matinale, j’ai enfilé mes nouvelles baskets trop mignonnes…Mais non…Au bout de 200 m, mon coeur battait déjà la chamade, mon visage est devenu rouge pivoine et je respirais comme une asthmatique en pleine crise. Les petits papis qui partaient faire leur marché m’ont tous regardé avec un air de pitié….Bon aller, demain je recommence et je fais 300 mètres !

// La Bretagne ça vous gagne

2_DSC_0567 (49)

2_DSC_0567 (508)

DSC_0077

SONY DSC

2_DSC_0567 (268)

2_DSC_0567 (285)

2_DSC_0567 (320)

SONY DSC

SONY DSC

1_DSC_0086 (13)

 

La Bretagne ça vous gagne !!Quel beau séjour !! Court mais intense ! De Morlaix à Saint-Brieuc, Monsieur chéri et moi avons visité, marché, mangé, re-marché et tout cela sous un magnifique soleil. Je ne dirais plus jamais qu’il pleut toujours en Bretagne. Mes coups de soleil en sont la preuve. A 4h de Paris, j’ai re-découvert des paysages fabuleux. Je n’ai qu’une envie maintenant : y retourner sous la tempête, les vagues qui déferlent, un bon livre au coin du feu et une tasse de thé brûlante accompagnant le tout…

// Solidays du côté bénévoles…Une semaine après.

13495214_10209453520353132_900786608898888644_n

Solidays, c’était la semaine dernière. Et je n’ai toujours pas atterri. Pour la première fois, je me suis retrouvée du côté des bénévoles. J’étais du côté de ceux qui font l’événement. Quel bonheur !

Pour cette édition, je me suis retrouvée sur le stand d’une association pleine de jovialité : La Rue Tourne ! (N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil ici vous n’en serez absolument pas déçu !!) La Rue Tourne est une association qui va à la rencontre des personnes dans le besoin afin de leur apporter un contact humain essentiel. Elle tente de rapprocher ceux qui ont « eu de la chance » et ceux dont la vie les a un peu moins gâté…Elle tente également de déconstruire les stéréotypes autour de la précarité en participant à différentes actions solidaires. Et tout ça avec le sourire !13537516_10209450784924748_4750486180566230678_n

Pendant ces deux jours, j’ai rencontré de magnifiques personnes pleine d’humanité, des personnes qui débordent d’amour et toujours avec le sourire aux lèvres.C’est avec plein d’émotion que je leur dit bravo et merci!

Depuis quelques temps, je ressentais ce besoin d’aider les autres, de retrouver cette part d’humanité dont mon boulot me privait. Pendant ces deux jours, j’ai pu respirer de nouveau, communiquer avec des gens dont l’argent n’était pas la seule priorité. Quel bol d’air mes amis !!!!

Ces deux jours m’ont fait grandir, m’ont changer et m’ont permis de revoir mes priorités…

 

133

 

// « Pourquoi tu quittes ton poste alors que c’est la crise là dehors? »

2DSC_0086

 

« Pourquoi tu quittes ton poste alors que c’est la crise là dehors? »

tumblr_m2mtxbDTGx1rnp65a

Cette question j’ai du l’entendre une dizaine de fois dans la bouche de mon entourage. Alors déjà remettons les choses dans son contexte. Je ne quitte pas mon poste, c’est une fin de CDD que j’ai refusé de renouveler.

Cela va faire deux ans que je travaille dans ma boîte actuelle. Après plus d’un an et demi en alternance, je me suis vue proposer un CDD. Un CDD? Pardon? Bon déjà il est où le CDI promis là hein? Celui dont on m’a parlé depuis mon arrivée ici ? Celui dont on m’a fait miroité les avantages? Du coup, J’ai hérité malgré moi d’un beau petit CDD payé au SMIC tout beau tout chaud et sans explication quant à la disparition soudaine de mon CDI.  Question motivation on a fait mieux… Surtout que j’ai échappé à un nouveau contrat en alternance parce que « ça ne les arrangeait pas de payer plus pour mon poste »…

Passons…

Si jusque là tout aller bien en alternance, j’ai vu les choses se dégrader petit à petit…On m’a imposé un stagiaire sortit de je ne sais où. (Ah bon vous recherchiez quelqu’un? Ah vous aviez son CV sur votre bureau ? Ah j’ai besoin de quelqu’un pour m’aider?) Je ne peux même pas m’étendre sur le sujet sachant que ce stagiaire est une énigme pour moi ! Encore, j’aurais été submergée de boulot, j’aurais pu comprendre et accepter son aide mais c’est loin d’être le cas…

Suite à ça, les coups dans le dos se sont accumulés : des projets sur lesquels je bossais envoyé à une agence sans que je le sache, des BAT modifiés dans mon dos…Bref, j’étais réduite à faire des présentations PowerPoint et des tableaux excel ainsi qu’un peu de gestion du shop en ligne..Passionnant quand on est graphiste…

J’ai alors commencé à réfléchir. Est-ce vraiment ça que tu veux? Stagner dans ma vie professionnelle à 25 ans??Rentrer tous les soirs épuisée moralement de n’avoir rien fait de ta journée? Tout ça pour quoi? Un poste au SMIC sans aucune considération…?

Non,non,non….ça ne va plus du tout…

Alors il y a quelques jours, j’ai décidé de mettre un stop. On m’a gentiment proposer de renouveler mon CDD tout beau tout chaud mais j’ai dit non… J’ai refusé en prétextant de nouveaux projets qui me tenaient à coeur… Bien sûre ils ont essayé de me retenir avec ce super argument :  » ça va pas être facile si vous partez avec les nouveaux projets qui se lancent ! » Et donc? Il fallait peut-être y penser avant de me proposer un CDD qui a pour principe d’avoir une date de fin !

Alors oui, dans quelques jours, je me retrouverai au chômage, pratiquement sans argent de côté, à manger des patates tous les jours….Mais j’ai aussi retrouver d’autres choses tout aussi importantes : ma joie de vivre et ma motivation… Et ça je pense que c’est l’essentiel !

tumblr_mci007flIK1rj9lf7o1_250

 

 

// Orlando

usa2016

Au début, ce dessin était destiné à vous parler de mes angoisses qui me rongent au quotidien…Celles qui me nouent et me paralysent..Celles qui m’étouffent et m’empêchent de vivre… Mais avec tout ce qui se passe en ce moment, je l’ai transformé en hommage aux victimes d’Orlando. Parce que en fait, ce sont tous ces événements qui nourrissent mes peurs et me font perdre confiance en l’être humain. C’est ce monde qui est anxiogène.C’est ce monde de violences , de haine et d’injustices qui nous amène à nous méfier de tout et de tout le monde. Ce sont ces guerres au dehors qui stoppent les rêves et les espoirs en pleine course. J’ai du mal à trouver les mots au final. J’ai un énorme creux dans le ventre qui ne fait que s’agrandir. J’ai peur de la mort, qu’elle surgisse n’importe où, n’importe quand, qu’elle enlève ceux que j’aime. J’ai peur qu’au nom d’un Dieux qui n’existe pas, certains se permettent de nous plonger dans le chaos. Je pourrais écrire des lignes et des lignes sur ce monde qui ne tourne plus rond. Mais ce soir, j’ai juste envie de croire en cet arc en ciel qui illumine tous les monuments du Monde. Parce qu’il annonce toujours une éclaircie après la tempête…