// A Suspicious River – Laura Kasischke

14046116_10209910844025938_3221634104477963919_n (1)

C’est une disparition de femme. Une vie qui s’éteint petit à petit dans un brouillard étouffant.
C’est un thème récurrent chez Laura Kashischke. Avec ce premier roman, elle signe une longue série sur la vie des femmes hantées par leur passé, des femmes qui souhaitent disparaître de leur vie qui ne leur correspond pas.
Leila se prostitue pour fuir la monotonie, pour retrouver une partie de sa mère disparue trop tôt. Elle enchaîne les hommes dans cet hôtel de bord de route dans lequel elle est réceptionniste. Elle perd petit à petit sa famille, son mari, sa dignité, … Une descente aux Enfers qu’elle vit en dehors de son corps. Offrir son corps lui permet de sentir qu’elle existe encore. La violence des hommes la réveille un temps puis elle repart dans son semi coma quotidien.
L’écriture mélancolique de L. Kasischke nous fait passer de la tristesse à l’horreur en un instant. C’est glauque, terriblement gênant mais aussi terriblement humain.
La poésie de ce roman m’a de nouveau séduite.