// U4 de Yves Grevet

J’étais un peu pessimiste en recevant ce livre. Je me suis dit  » encore un qui surfe sur la vague des romans à héros stéréotypés « . Et bien au final…Pas du tout. J’ai été très agréablement surprise.
Je ne suis normalement pas la cible (même si au final je m’en rapproche : une grande enfant un peu geek sur les bords…) mais j’ai fortement apprécié cette lecture.
En général je fuis les romans pour ados qui pour moi,ont tendance à avoir une écriture un peu naïve. Mais U4 (notamment le tome de Koridwen) est d’une écriture fluide, très mature, qui ne cherche pas forcément à viser un jeune public.
Même si l’héroïne nous rappelle que nous sommes bien dans un roman jeunesse, tout y est fort, intense, mature, adulte,…
Les relations humaines y sont très bien décrites. La présence d’un jeune handicapé donne une force à ce roman. En effet, les romans de fin du monde ont tendance à nous décrire des héros indestructibles, qui sauvent le monde entier dans leur hélicoptère après une explosion d’un aquarium de requins dans un village infecté de zombie (oula je m’emporte). Mais ici, on retrouve des personnages un peu plu faible physiquement mais avec une grande force de caractère.
Un autre bon point à ce roman : pas de censure ! Meurtres, cadavres, agressions…Rien n’est caché et c’est appréciable. L’auteur considère les lecteurs comme des jeunes assez matures pour comprendre ces côtés un peu plus sombres de l’espèce humaine.
Parce oui, c’est la fin du monde, donc il est question de survie. Comment survivre dans un monde dirigé que par des ados qui veulent sauver leur peau?
C’est un thème assez récurrent en ce moment (surtout avec la mode des walking dead et autres séries/comics d’horreurs…) mais U4 sait sortir du lot avec brio !
J’ai vraiment hâte de lire les autres tomes (et les auteurs)!! Oui parce que pour ceux qui découvrent ce roman, c’est une petite quadrilogie écrite à 8 mains (8/2= …hum euh… 4 auteurs !!!! calculmentalpower!) Le but est de réunir les 4 personnages des 4 auteurs autour d’une mission finale. J’ai vraiment envie de découvrir en quoi cela consiste…Mais patienceeeee!