//Rouille de Floriane Soulas

Je ne m’attendais pas forcément à aimer cette lecture. On m’a offert ce roman à Noël et rien qu’à la 4ème de couverture, je savais qu’ill allait me sortir de ma zone de confort.

« Rouille » est un roman steampunk qui met en scène une prostituée à la recherche de son identité.
En 1890 et des poussières, Paris est ravagé par une série de meurtres qui décime les plus pauvres. Violante (héroïne principale) se retrouve alors à enquêter sur la mort de sa meilleure amie ainsi que sur ces origines. Plongée dans l’enfer des quartiers malfamés, elle n’aura de cesse de faire éclater la vérité.

Au début, je l’avoue.. j’ai eu un peu peur de pousser ma lecture… Le steampunk est un univers un peu déroutant quand on ne s’y connaît pas mais finalement le malaise s’est assez vite atténué.
J’ai également trouvé l’histoire un peu longue à démarrer mais le rythme s’accélère et on est très vite happé. (Le final est fou mais je ne vous en dit pas plus 😉)
Une jeune auteure à suivre !!!

//La Somme de nos Folies de Shih-li Kow

« La somme de Nos folies » est un premier roman tendre et libre qui vous fera voyager en Malaisie. L’auteur nous invite à découvrir une petite communauté près de Kuala Lumpur qui affronte inondations, poisson géant ou encore fantôme d’ enfant perdu. Ce roman est construit un peu comme un enchaînement de nouvelles avec des personnages forts en caractère qui nous régalent de leurs histoires rocambolesques. Rempli de magie, ce livre est d’une douceur incroyable. Shih-li Kow nous offre une plume poétique qui foisonne de bienveillance. C’est un bonheur d’avoir commencé l’année avec ce roman.

// I <3 Budapest (mais vraiment vraiment !)

Quelle ville extra ! Je partais avec des a priori et puis finalement je me serais bien vue y rester un peu plus longtemps. C’est qu’il fait bon vivre dans cette ville colorée et pleine de surprises ! Chaque petite cour renferme son lot de secrets. Levez vous aux aurores pour voir le soleil se lever sur les collines de Buda, profitez des bains thermaux à 38° et prélassez-vous sur votre serviette au soleil avec un verre de « lemonade », laissez-vous tenter par un dernier verre dans les ruins bar de la ville (véritables concentrés de tout et surtout de n’importe quoi)… En journée ou la nuit, la ville brille toujours de millions de couleurs.

 

DSC_0129

DSC_0154

DSC_0227

DSC_0296

DSC_0389

DSC_0417

DSC_0439

DSC_0737

DSC_0748

DSC_0213

DSC_0194